Georges Brassens
Transposer

l'Ancêtre


Georges Brassens


pasted-graphic-3pasted-graphic-2pasted-graphic-11pasted-graphic-12pasted-graphic-9pasted-graphic-1pasted-graphicpasted-graphic-4-2pasted-graphic-5pasted-graphic-6pasted-graphic-7pasted-graphic-8pasted-graphic-10pasted-graphic-13pasted-graphic-14

Song : F
F C7 F7 Bb
Notre voisin l'ancêtre était un fier galant,
Bbm Dm G7 C7
Qui n'emmerdait personne avec sa barbe blanche,
F C7 F7 Bb
Et quand le bruit courut qu'ses jours étaient comptés,
Bbm Dm G7 C7 F G7 C
On s'en fut à l'hospice afin de l'assister.

C A7
On avait apporté les guitares avec nous,
Gm A7
Car devant la musique, il tombait à genoux,
D7
Excepté toutefois les marches militaires,
Am G7 C
Qu'il écoutait en se tapant le cul par terre
Am G7 C
Qu'il écoutait en se tapant le cul par terre

A7
Émules de Django, disciples de Crolla,
Gm A7
Toute la fine fleur des cordes était là
D7
Pour offrir à l'ancêtre, en signe d'affection,
Am G7 C
En guise de viatique, une ultime audition
Am G7 C
En guise de viatique, une ultime audition

F C7 F7 Bb
Hélas ! les carabins ne les ont pas reçus,
Bbm Dm G7 C7
Les guitares sont restées à la porte cochère,
F C7 F7 Bb
Et le dernier concert de l'ancêtre déçu,
Bbm F G7 C7 F G7
Ce fut un pot-pourri de cantiques, peuchère !

C C7
Quand nous serons ancêtres, Du côté de Bicêtre,
F
Pas de musique d'orgue, oh ! non,
Em Dm A7
Pas de chants liturgiques, Pour qui avale sa chique,
F E7 A7
Mais des guitares, cré nom de nom !
D7 G7 C
Mais des guitares, cré nom de nom !

A7
On avait apporté quelques litres aussi,
Gm A7
Car le bonhomme avait la fièvre de Bercy
D7
Et les soirs de nouba, parole de tavernier,
Am G7 C
A rouler sous la table il était le dernier
Am G7 C
A rouler sous la table il était le dernier
A7
Saumur, Entre-deux-mers, Beaujolais, Marsala,
Gm A7
Toute la fine fleur de la vigne était là
D7
Pour offrir à l'ancêtre, en signe d'affection,
Am G7 C
En guise de viatique, une ultime libation
Am G7 C
En guise de viatique, une ultime libation

F C7 F7 Bb
Hélas ! les carabins ne les ont pas reçus,
Bbm Dm G7 C7
Les litres sont restés à la porte cochère,
F C F7 Bb
Et l' coup de l'étrier de l'ancêtre déçu,
Bbm F G7 C7 F G7
Ce fut un grand verre d'eau bénite, peuchère !

C C7
Quand nous serons ancêtres, Du côté de Bicêtre,
F
Ne nous faites pas boire, oh ! non,
Em Dm A7
De ces eaux minérales, Bénites ou lustrales,
F E7 A7
Mais du bon vin, cré nom de nom !
F G7 C
Mais du bon vin, cré nom de nom !

A7
On avait emmené les belles du quartier,
Gm A7
Car l'ancêtre courait la gueuse volontier.
D7
De sa main toujours leste et digne cependant,
Am G7 C
Il troussait les jupons par n'importe quel temps
Am G7 C
Il troussait les jupons par n'importe quel temps
A7
Depuis Manon Lescaut jusques à Dalila,
Gm A7
Toute la fine fleur du beau sexe était là
Dm
Pour offrir à l'ancêtre, en signe d'affection,
Am G7 C
En guise de viatique, une ultime érection.
Am G7 C
En guise de viatique, une ultime érection.

F C7 F7 Bb
Hélas ! les carabins ne les ont pas reçues,
Bbm Dm G7 C7
Les belles sont restées à la porte cochère,
F C7 F7 Bb
Et le dernier froufrou de l'ancêtre déçu,
Bbm F G7 C7 F G7
Ce fut celui d'une robe de sœur, peuchè-ère !

C C7
Quand nous serons ancêtres, Du côte de Bicêtre,
F
Pas d'enfants de Marie, oh ! non,
Em Dm A7
Remplacez-nous les nonnes, Par des belles mignonnes,
F E7 A7
Et qui fument, cré nom de nom !
D7 G7 C G7 C
Et qui fument, cré nom de nom !
Transposer