BasesAccords Instrument HarmoniePartitions

Chevilles et Mécaniques

Pour tendre les cordes d'un ukulélé il y avait autrefois les chevilles. Comme sur un violon, la pièce de bois passe au travers de la tête et son maintien se fait par enfoncement dans un trou conique, adapté à la forme de la cheville. Si la cheville ne s'adapte pas exactement à la forme de l'orifice le blocage est compromis. Ce n'est pas donné à tout le monde d'avoir les chevilles derrière la tête.
Pasted Graphic 2

Les clés à friction

Aujourd'hui les chevilles sont remplacées plutôt par des clés à friction. C'est le serrage de la vis qui permet d'assembler toutes les pièces au travers de la tête, d'ajuster la clé à la longueur de l'orifice et de résister à la pression des cordes. Il n'est pas nécessaire de tout démonter pour changer une corde. Une fois serré, ce principe permet encore l'accordage. Le vissage doit donc être assez ferme mais sans excès. Un fort serrage inefficace indique une clé défaillante.

Pasted Graphic

Les mécaniques

Les clés à friction ne sont pas toujours faciles à manipuler pour l'accordage. Un serrage même infime ne permet pas toujours la note parfaitement juste.
Les mécaniques par un système d'engrenage, qui démultiplie le mouvement, permettent un accordage plus confortable et plus précis.
L'axe d'enroulement de la corde reste perpendiculaire à l'instrument mais celui du vissage ne l'est plus .



Pasted Graphic 3

Les mécaniques à bain d'huile

Les mécaniques à bain d'huile ont aussi un système de serrage à engrenage, Celui-ci est situé dans un boitier étanche rempli d'huile.
La mécanique reste ainsi lubrifiée en permanence.


Pasted Graphic

Les Peghed


Les Peghed ressemblent aux chevilles anciennes mais elles sont constituées de plusieursparties créant un mécanisme de démultiplication du serrage caché à l'intérieur.
C'est un excellent compromis pour les puristes qui aiment les formes traditionnelles et ceux qui aime le confort de l'accordage. L'adoption d'un tel procédé nécessite un travail méticuleux et un outillage de très grande précision, le trou dans la tète devant épouser la forme cônique de la mécanique.

Pasted Graphic 1
Pasted Graphic

Les solid headstrocks


La tête est pleine est l'axe d'enroulement y est perpendiculaire.

Pasted Graphic 2

Les slotted headstrocks

La tête est évidée pour que l'axe d'enroulement soit parrallèle au sillet.

Pasted Graphic 1