BasesAccords Instrument HarmoniePartitions

la Touche et les Frettes

Pasted Graphic 7La touche est la partie frontale du manche, elle est souvent réalisée en palissandre, en ebène ou en tout autre bois assez dur et dense, pour résister à l'usure et à l'encrassement.
Les frettes jalonnent la touche, ce sont des barrettes en métal, (souvent du laiton, riche en nickel) qui permettent de subdiviser la longueur vibrante de la corde, comprise entre le sillet de tête et le chevalet.
On appelle cette longueur utile, le diapason.
La touche est ponctuée de repères, pour ne pas confondre les cases. On trouve traditionnellement les repères sur la 5e. la 7e. et la 10e. case.
Les autres repères éventuels, simples, doubles ou à motifs, sont laissés au bon gré des fabricants.
la touche et les repèresles frettes
touchefrettes



Pasted Graphic 7 À tension égale, plus la corde est courte plus elle sonnera aigu. Il suffit d'appuyer sur la corde et la frette voisine assurera l'exactitude de la longueur de corde voulue. Une pression à la moitié exacte d'une corde donnera l'octave supérieure. Une octave complète se subdivise en 13 demi tons.
La corde à vide comme par exemple, la corde de La, est à une fréquence de 440 hz le La du dessus sera à 880hz et c'est la douzième frette étant précisément à la moitié du diapason qui offrira la fréquence de la note située à l'octave supérieure.
Corde à vide12e. frette
G4 = 391,995 hzG5 = 783,991 hz
C4 = 261,626 hzC5 = 523,251 hz
E4 = 329,628 hzE5 = 659,255 hz
A4 = 440 hzA5 = 880 hz

Pasted Graphic 7Un ukulélé a en général une touche de 12 frettes, quelquefois de 14 frettes. Mais on peut imaginer des instruments avec d'autres variables.
Calculer l'emplacement de l'octave est assez simple, mais trouver l'emplacement des autres notes nécessite des calculs plus savants.
Les luthiers utilisent une équation appelée la règle des 18, c'est en fait celle des 17.8171537. On calcule la position d'une frette à partir de la précédente.
D1 est la longueur du diapason de départ
F1 est la position de la 1ère frette à partir du sillet.
F1 = D1 divisé par 17.8171537
la longueur de diapason restante va alors s'appeler D2 (D1— F1 =D2)
D2 divisé à son tour par 17.8171537 nous donnera l'emplacement de F2 la deuxième frette.
la longueur de diapason restante va alors s'appeler D3 (D2— F2 =D3)
D3 divisé à son tour par 17.8171537 nous donnera l'emplacement de F3, la troisième frette.
et l'on poursuit le calcul jusqu'au nombre de frettes voulues.

Pasted Graphic
Bien entendu, si F12 est égal à D1 divisé par deux, c'est qu'on ne s'est pas trompé.
Il existe aussi des petits calculateurs comme celui-ci qui peuvent aider à gagner du temps, si on est fâché avec les chiffres.



calcul des frettes







Pasted Graphic 2

Longueur du Diapason

Distance
Entre
les frettes
du sillet
à la
frette
du Chevalet
à la
frette

   1-
   2-
   3-
   4-
   5-
   6-
   7-
   8-
   9-
10-
11-
12-
13-
14-

 

Radius des frettes

Pasted Graphic 7La touche de l'ukulélé est en général plate. Cependant certains modèles plus sophistiqués peuvent présenter un léger galbe. Ce galbe, épousé par les frettes, est appelé radius. En fait, le radius est plus précisément le rayon de l'arc de cercle, que décrit la courbure. Plus le radius est important plus la courbure est faible. De nombreux luthiers s'accordent à dire qu'un bon radius ne doit pas être perceptible sous les doigts.

radius_fretboard
Si le galbe est constant tout le long du manche on parle donc de radius cylindrique mais le radius peut être évolutif:
La courbure de la touche facilite les accords barrés, mais une touche plate favorise lavitesse des doigts sur le manche, c'est pourquoi les instruments ont parfois un radius progressif régulier dit "conique", plus cintrés près de la tête, où l'on place les accords et plus plats dans les aigus, vers la table, où on peut se lancer dans les solos.

Pasted Graphic 1
Le radius peut aussi être "hybride" quand la diminution des courbes suit une progression variable.
La courbure, en modulant la hauteur des cordes par rapport à la hauteur du chevalet, influe aussi sur le timbre de l'instrument.
un radius noté 16" signifie qu'il a un rayon de 16 pouces soit 40,6 cm. Il est aussi amusant de noter que plusieurs rayons s'appellent des "radii".