BasesAccords Instrument HarmoniePartitions
 

Lire les tablatures

Une tablature n'est pas une portée, c'est une représentation du manche de l'instrument. Ce mode de notation permet d'indiquer beaucoup plus de nuances d'interprétations et d'informations pour la main droite, que les simples diagrammes qui ne donnent que les accords d'une mélodie que l'on connait déjà. Là ce sont les lignes horizontales qui symbolisent les cordes de l'instrument et les verticales sont des repères de mesures, la lecture se faisant bien sûr de gauche à droite.
Les chiffres sont l'emplacement de la case où mettre les doigts pour obtenir la note, l'accord ou la mélodie voulue.
La main droite ne pince que les cordes numérotées.
Notons que la première corde du schéma est la corde la plus basse sur l'instrument.
l'ordre des cordes se compte de bas en haut.
première corde La
Deuxième corde Mi
Troisième corde Do
quatriéme corde Sol
tablature2

Lire les tablatures dans le détail

Pasted Graphic
Là, nous avons les indications rythmique d'une tablature :
60 est le nombre de mesures jouées dans une minute, nous aurions donc ici, une mesure par seconde (comme dans le blues).
les deux chiffres en debut de tablature s'appellent la signature, c'est le nombre de noires dans une mesure, celle ci (4/4) est une mesure à quatre temps qui peut contenir quatre noires. .
1 2 et 3 etc.comptabilsent les mesures.

Pasted Graphic 2
Quand elles n'indiquent pas les mesures, les barres verticales indiquent les pulsations, lorsqu'elles sont associées aux notes à jouer. Ici, il y a quatre pulsations par mesure. Les doubles barres verticales peuvent indiquer les articulations du morceau. intro, couplet,, refrain, pont, final.

Pasted Graphic 1Toutes les mesures comprisent entre les barres de renvoi sont jouées deux fois. Dans cet exemple on jouera les mesures 123 123 avant de passer à la quatrième mesure.
On peut egalement répéter la mesure précédente, avec ce symbole-ci :
Pasted Graphic 2
comme sur une grille.

 

Hammer-on et Pull-off

Sur une tablature plus complexe, on peut trouver des lettres au milieu des chiffres il s'agit de h et p (ou po),
h (ou H) veut dire "hammer on" et p (ou P, po, P.O.) signifie "pull off".

hammer_on

Le hammer on est une technique de martèlement d'un doigt de la main gauche sur une corde qui vibre déjà. La main droite pince une fois la corde et on obtient deux notes distinctes, grâce au hammer-on de la main gauche sur la corde.
On doit frapper la corde franchement et maintenir la pression pour ne pas étouffer le premier son et changer proprement de note. c'est une technique qui s'utilise du grave vers l'aigu.
Pour descendre de l'aigu vers le grave on pourrait relâcher une corde qui vibre déjà, en l'allongeant brusquement, d'une ou plusieurs cases en relevant le doigt de la main gauche mais en fait pour obtenir plus de puissance et plus d'"attaque" on exécute ce qu'on appelle le "pull off", c'est le doigt de la main gauche qui en quittant la corde la fait sonner en la tirant vers le bas. Dans tous les cas du pull off, il faut anticiper et prévoir avec la main gauche la note finale avant de jouer la note de départ.

Slide


Le slide est aussi une curiosité qu'on peut trouver sur une tablature. En musique clasique on l'appelle "glissando". C'est un glissement d'un ou des doigts de la main gauche sur les cordes déjà en vibration.
Indiqué par
sl. ou / ou \ , (selon le sens) il se joue en laissant glisser le doigt sur le manche sans le relever pour maintenir un son continu.
——3 / 5 —— sur une corde indique le point de départ, le sens et l'arrivée du slide.
——5 \ 3 —— indique bien sûr le chemin inverse.
La qualité du slide dépend de la durée de vibration de la corde.
En plus d'un peu d'entraînement, Il faut donc un bon instrument qui résonne longtemps.
Le maintien de cette vibration s'appelle le "sustain".
 

Les sons harmoniques


Les initiales N.H. (natural harmonic)
A. H. (artificial harmonic)
T.H. (tapped harmonic)
sont des indications sur la façon de jouer un son harmonique.

Par exemple : Quand avec un doigt de la main gauche, on effleure à peine une corde sur la 12e. frette (là oùse situe l'octave), la main droite, en pincant cette corde provoque un son très cristallin, qui est un multiple de la fréquence normale de la corde, c'est un son harmonique.
Les sons harmoniques les plus courants se situent au niveau
des frettes 5 (octave), 7 (quinte), 9 (tierce), 12 (octave).
     NH
A|--(12)--

Un harmonique naturel (N.H.) se joue sur une corde vide, ici la corde de La, uniquement effleurée au dessus de la 12e. frette avant d'être jouée par la main droite.

      AH
A|-3--(15)--

Un harmonique artificiel (A.H.) se joue sur une corde déja "frettée".
Ici sur la corde de La, un doigt de la main gauche est déja sur la 3eme case et la main droite effleure la même corde, au dessus de la 15e frette (avec l'index) tout en pinçant cette corde avec un autre doigt ,(en général le pouce).
     TH
A|-1--(13)--

Un harmonique "tapé" (T.H.) se joue se une corde déja "frettée" ou non, mais implique qu'un doigt de la main droite vienne frapper la corde sur la frette indiquée entre parenthèses, au lieu de l'effleurer.
ici un doigt de la main gauche est déja sur la 1ere case et la main droite vient heurter la corde de La, sur la 13e. frette, (pas toujours présente sur certains ukulélés, je vous le concède).
c'est avec une corde à vide "tapée" sur la 12eme frette qu'un ukulélé aura quand même le meilleur résultat.
Il existe aussi un harmonique pincé (P.H.) mais l'usage du médiator étant indispensable à cet exercice de heavy metal, les ukulélés accoustiques peuvent s'en dispenser.

Les chorus



Le chorus peut être considéré comme un refrain, il est noté parfois simplement "chorus" ou bien il s'inscrit entre les deux "balises"
{soc} et {eoc} qui signifient simplement "start of the chorus" et "end of the chorus".
 


Capo


Une partition peut commencer avec le terme Capo suivi d'un chiffre.
Capo 1 par exemple, veut dire qu'on fixe un capodastre, en travers du manche sur la première case, derrière la première frette.
(Le capodasre est un intrument de serrage qui presse toutes les cordes sur le manche, pour changer de ton.)
Si l'on fixe un capo sur la premiere case toutes les cordes montent d'un demi ton comme avec un accord barré.
Lorsque la partition indique un diagramme de Do est qu'elle est précedée de l'indication
Capo 1 on entendra un accord de Do dièse, avec le doigté de Do plus facile à jouer.

Pasted GraphicPasted Graphic 5Pasted Graphic 8
= Capo 1
Pasted Graphic 1Pasted Graphic 6Pasted Graphic 7
Pasted Graphic 2 = Capo 2 Pasted Graphic 1
Pasted Graphic 9= Capo 3 Pasted Graphic 1
etc.
Capo signife donc capodastre et n'a rien à voir avec le da capo des partititions classiques, signifiant "depuis le début", qu'on écrirait le cas échéant : D. C.



D'autres abréviations possibles



Décrire un accord


Les tablatures utilisent des chiffres, ce sont les mêmes que l'on utilise pour décrire un accord dans une discussion ou sur un forum.
0003 veut dire : inconnuinconnuinconnuinconnu c'est un accord de Do (C)
1211 veut dire : inconnuinconnuinconnuinconnuc'est un accord de Si bemol 7 (Bb7)
4422 veut dire :inconnuinconnuinconnuinconnu c'est un accord de Mi sus2 (Esus2) etc.

Les doigts de la main gauche


Au début on utilise aussi des chiffres pour expliquer la position des doigts de la main gauche sur les cordes.
Le
c'est l'index, le le majeur, le l'annulaire, le l'auricuaire.
(Le pouce reste derrière)

Pasted Graphic 3Pasted Graphic 6Pasted Graphic 7Pasted Graphic 10
Pasted Graphic 13Pasted Graphic 14Pasted Graphic 16Pasted Graphic 18
Pasted Graphic 19Pasted Graphic 20Pasted Graphic 21Pasted Graphic 22
Mais considérons ces numérotations comme des suggestions, plusieurs doigtés pouvant convenir et varier selon l'enchaînement des accords.