Traditionnel
Xmas
Transposer

La légende de Saint-Nicolas


Traditionnel Lorraine


Pasted GraphicPasted GraphicPasted Graphic 1Pasted Graphic 2
        
Song : Bb
Bbm F Bbm
Ils étaient trois petits enfants
F Bbm
Qui s'en allaient glaner aux champs.
Ebm Bbm
Tant sont allés, tant sont venus
Ebm7 F
Que sur le soir se sont perdus.
Bbm Ebm Bbm
S'en sont allés chez le boucher :
F Bbm
« Boucher, voudrais-tu nous loger ?

— Entrez, entrez, petits enfants,
Y a de la place, assurément. »
Ils n'étaient pas sitôt entrés
Que le boucher les a tués,
Les a coupés en p'tits morceaux,
Mis au saloir comme pourceaux.

Saint-Nicolas, au bout d'sept ans,
Vint à passer dedans ce champ;
Il s'en alla chez le boucher :
« Boucher, voudrais-tu me loger ?
— Entrez, entrez, Saint-Nicolas,
De la place il n'en manque pas. »

Il n'était pas sitôt entré
Qu'il a demandé à souper.
On lui apporte du jambon,
Il n'en veut pas, il n'est pas bon.
On lui apporte du rôti,
Il n'en veut pas, il n'est pas cuit.

« De ce salé, je veux avoir,
Qu'y a sept ans qu'est dans l' saloir. »
Quand le boucher entendit ça
Hors de sa porte il s'enfuya :
« Boucher, boucher, ne t'enfuis pas;
Repens-toi, Dieu t' pardonnera. »

Saint-Nicolas pose trois doigts
Dessus le bord de ce saloir :
« Petits enfants qui dormez là,
Je suis le grand Saint-Nicolas. »
Et le grand saint étend trois doigts,
Les p'tits se relèvent tous les trois.

Le premier dit : « J'ai bien dormi. »
Le second dit : « Et moi aussi. »
Et le troisième répondit :
« Je croyais être en Paradis ! »
Ils étaient trois petits enfants
Qui s'en allaient glaner aux champs…

Transposer